Le sourire de ma mère, une année avec Léonard de Vinci

Auteur : 
Marie Sellier
Editions : 
Nathan
 
Lecture: 
Facile
Notre avis : 
4
Vote des lecteurs : 
0
Registre : 
Commentaire: 
Caterina est une jeune fille qui ne parle pas, non parce qu'elle est déficiente mentale comme tout le monde le pense, mais parce qu'elle est sourde et que le traumatisme de la mort de sa mère l'a rendue muette. Après la mort de sa sœur, elle est appelée à la remplacer comme servante au château de Cloux auprès du grand Léonard de Vinci. Dans la chambre de celui-ci est accroché au mur un tableau sur lequel sourit une femme: la Joconde. Pour Caterina tout est prétexte à aller rendre visite à cette belle dame dont le sourire ressemble tant à celui de sa mère disparue... Voici un joli roman historique qui brosse le portait d'un Léonard de Vinci humaniste. Nous découvrons aussi ce que pouvait être la vie du petit peuple au début de la Renaissance, une vie faite de labeur qui ne tenait souvent qu'à un fil. Malgré la brièveté du roman on parvient à s'attacher aux personnages: Mathurine, la servante, Pepe le petit frère, ou encore Melzi, l'élève de Léonard. (Commentaire proposé par Mme Duchamp)

Ajouter un commentaire