Maryvonne RIPPERT

Nom : RIPPERT

Prénom : Maryvonne

Date de naissance : 1953

Ouvrages de l'auteur sur le site : 2

" Interview :" 

Des livres et vous : "Qu’est-ce qui vous a amené à l’écriture ? Que faisiez-vous avant d’être écrivain ?"

Auteur : Comme beaucoup d’écrivains, j’ai toujours aimé écrire. Je dirai que c’est la lecture qui m’a amené à l’écriture. Par ailleurs, le « bien écrire » était très valorisé dans ma famille. Ma mère écrivait de belles lettres, et  elle prenait plaisir à travailler avec moi mes rédactions de petite fille. Ce moment partagé a imprégné le moment d’écriture d’affectivité positive.   

Des livres et vous : "Quels genres aimez-vous lire ?"

Auteur : J’aime lire beaucoup de  genres … sauf la littérature française adulte actuelle ! Ça me tombe des mains ! Mais j’adore la fantasy humoristico-philosophique de Terry Pratchett, les romans policiers  ethnologiques etc.

Des livres et vous : "En tant que lecteur, quel roman a marqué votre adolescence ? Quel roman jeunesse conseilleriez-vous aux internautes ?"

Auteur :  Mon adolescence a été marquée par la lecture de Autant en emporte le vent. Je me souviens que j’ai eu aussi un vrai choc  à aborder des textes difficiles comme Les Noces de Camus, ou bien Les Mythologies de Barthes. Le monde de la pensée s’ouvrait. Il faut dire que  j’étais une dévoreuse de livres. J’adorais les romans « romanesques »  historiques, comme Ambre de  Kathleen Winsor, les Pearl Buck ou bien Qu’elle était verte ma vallée. À l’époque, une fois passé l’enfance, il n’y avait pas de vraie littérature ado. On lisait donc de la littérature adulte sans se soucier de la difficulté. Je me souviens surtout que chaque lecture était l’occasion d’échanges délicieux avec les adultes lecteurs des mêmes ouvrages.                    

Des livres et vous : "Vos livres sont-ils tous destinés à un public d’adolescents ? Pourquoi vous adresser à ce type de public ?"

Auteur : J’essaie de reproduire ce plaisir de mon adolescence : embarquer mes lecteurs dans des univers romanesques qui vont leur ouvrir des portes sur « autre chose » que leur quotidien. J’aime surprendre et exciter la curiosité et l’espoir, et aussi l’envie d’aller plus loin, de se questionner, se documenter, voyager. Mes livres paraissent chez des éditeurs jeunesse mais je n’écris pas que pour les ados, mais aussi pour leurs adultes. J’aime l’univers professionnel de la littérature jeunesse. J’y ai de bons amis, et il existe une vraie solidarité et un vrai respect entre auteurs. Par ailleurs, jusqu’à une époque récente, les livres édités en jeunesse avaient une plus longue durée de vie. Malheureusement, cette pratique change…

Des livres et vous : "Quelles difficultés rencontrez-vous dans la rédaction d’un roman ? Combien de temps mettez-vous entre la naissance d’un roman et son point final ?"

Auteur : J’écris lentement, je doute beaucoup de moi, et surtout de mon écriture. Donc je corrige énormément. Ça prend du temps.  Un livre peut me prendre de un an à trois ans ! Comme le dit Guy Jimenes, un auteur ami : « écrire un livre,  cela prend le temps qu’il faut. »

Des livres et vous : "Où et quand écrivez-vous généralement ?"

Auteur : Je préfère écrire chez moi, dans le calme, sur mon ordinateur. Je me suis aménagée un joli bureau, et la seule présence que je tolère lorsque j’écris, c’est celle de mon chat. J’écris de préférence le matin.

Des livres et vous : "Comment vous sentez-vous lors de la publication d’un livre ?"

Auteur : Anxieuse et soulagée.

Des livres et vous : "Des infos sur votre prochain roman ?"

Auteur : Je vais démarrer un roman sur un thème qui me travaille depuis un certain temps : le harcèlement.