Dans le camp des assassins

Auteur : 
Marie-Claude Bérot
Editions : 
Flammarion
 
Lecture: 
Difficile
Notre avis : 
3
Vote des lecteurs : 
0
Registre : 
Commentaire: 
A seize ans, Clémence apprend par sa grand-mère, chez laquelle elle vit, que son père a tué un homme. Comment vivre avec ce secret ? Comment tolérer d'être la fille d'un meurtrier, d'être salie à jamais par ce crime ? Marie-Claude Bériot dresse finement le portrait et les réactions de Clémence et de sa grand-mère. Les phrases courtes, incisives, soulignent la violence de l'acte, violence que Max, le père, avait déjà exercé à l'encontre de son épouse, violence qui interroge Clémence : est-elle vouée, elle aussi, à devenir un monstre ? Après une première partie excellente, où l'on suit avec fougue la descente aux enfers de cette adolescente tourmentée, on déplore que ce court roman cède à la facilité : la rencontre opportune avec un nouveau voisin, le soutien d'un ami bien -trop-patient, la décision du père incarcéré, tout concourt à un happy end plutôt malvenu, qui écrase bien vite la puissance même du thème de la violence et de la possible transmission de celle-ci. Dommage. (Critique de Mme Cauchois)

Ajouter un commentaire