Carry on

Auteur : 
Rainbow Rowell
Editions : 
Pocket Jeunesse
 
Lecture: 
Difficile
Notre avis : 
3
Vote des lecteurs : 
3
Commentaire: 
Simon a attendu toutes les vacances scolaires de pouvoir retourner à Watford, son école de sorcellerie. Né orphelin parmi les "normaux" (=personnes sans pouvoirs), le jeune homme a développé vers l'âge de 11 ans une magie extrêmement puissante. Il est l' "Élu", celui qui selon une prophétie ancienne doit vaincre le "Humdrum", un monstre n'ayant de cesse de lancer des attaques contre le monde des mages. Cependant, l'enthousiasme de Simon est vite refroidi. Si bien sûr Penny, sa fidèle amie, l'accueille avec joie, les attaques du Humdrum contre lui se succèdent et mettent en danger les élèves de l'école. Et puis il y a sa petite amie Agatha, avec qui il sort depuis des années qui est devenue distante et refuse de lui parler. Alors quand Baz, son détesté colocataire vampire disparait, Simon ne sait plus ce qu'il doit faire. Entre la lutte contre le mal, quête d'amour et enquête sur Baz, notre héros va avoir besoin de toute l'amitié de Penny pour survivre... J'avais adoré "Eleanor and Park" et il est vrai que j'attendais beaucoup de ce nouveau texte de Rainbow Rowell. Pourtant force est de constater que "Carry on" souffre de la comparaison avec "Harry Potter". L'univers magique comme le personnage principal présentent de grandes similitudes sans être pour autant aussi aboutis. Et, si l'histoire d'amour m'a d'abord séduite, j'en ai trouvé le dénouement hâtif et bâclé.

Caractéristiques techniques: 

Nbr de pages : 592
Prix : EUR 18,90
Reliure : Broché
Editeur : Pocket Jeunesse (2017)
Publié le : 2017-01-05
Auteur : Rainbow ROWELL
ASIN : 2266271520
ISBN : 9782266271523

Commentaires

Mme Vallée
3
Attention, je l'ignorais lors de la publication de ma critique, mais "Carry on" est censée être la "fan-fiction" d'un personnage de roman! Si la fin en parait bâclée c'est que justement, ce personnage va passer des examens et n'a plus le temps de développer son texte... Il aurait été pertinent que ce soit mentionné sur l'ouvrage pour éviter des erreurs d'interprétation comme la mienne.

Ajouter un commentaire