Avec le groupe Manouchian, Les immigrés dans la Résistance

Auteur : 
Didier Daeninckx
Editions : 
Oskar éditeur
 
Lecture: 
Difficile
Notre avis : 
5
Vote des lecteurs : 
0
Registre : 
Commentaire: 
Le 21 février 1944 au Mont Valérien, 22 hommes sont fusillés par des soldats allemands. Ils se nomment Elek, DellaNegra, Rayman, Manouchian... Ils sont arméniens, hongrois, polonais, roumains... Ils sont communistes, juifs, libres penseurs... Tous n'avaient qu'un but: combattre la peste nazie et défendre la Liberté, la Démocratie, la Vie. Didier Daeninckx raconte l'histoire du réseau de résistance MOI (= main-d'oeuvre immigrée) par la voix d'une adolescente, Aliona, fille de l'un de ses membres. C'est un roman historique très documenté, au rythme soutenu comme l'était la vie quotidienne de ces hommes prêts à fuir à tout moment, devant se tenir prêts à changer de planque, prenant des risques inouïs pour le "bonheur de ceux qui vont nous survivre et goûter la liberté, de la paix de demain" (Manouchian) et qui encore, la veille de mourir, proclament "Vive la vie, belle et joyeuse comme vous l'aurez tous" (Marcel Rayman). Didier Daeninckx a écrit les textes d'un très bel album illustré par Laurent Corvaisier "Missak, l'enfant de l'affiche rouge" (Rue du Monde) dont la critique figure sur le site et que je recommande également vivement. (Commentaire de Mme Duchamp)

Caractéristiques techniques: 

Nbr de pages : 120
Prix : EUR 9,95
Reliure : Broché
Editeur : OSKAR Éditeur (2010)
Publié le : 2010-08-24
Auteur : Didier Daeninckx
ASIN : 2350005879
ISBN : 9782350005874

Ajouter un commentaire